Travis Scott visé par une plainte pour mort injustifiée
Publié

TexasTravis Scott visé par une plainte pour mort injustifiée

Une femme présente au festival Astroworld, organisé par le rappeur, affirme avoir perdu le bébé qu’elle portait après avoir été blessée durant l’événement.

Travis Scott n’a pas réagi à la plainte.

Travis Scott n’a pas réagi à la plainte.

imago images/MediaPunch

Travis Scott, ainsi que Live Nation, Scoremore Holdings et ASM Global, sont traînés en justice par une femme qui affirme qu’elle a perdu le bébé qu’elle attendait à la suite des blessures qu’elle a subies durant le Festival Astroworld, en novembre 2021 qui a causé la mort de dix personnes.

Dans sa plainte, que TMZ a pu consulter, Shanazia Williamson déclare avoir été piétinée durant un mouvement de foule et avoir été blessée à l’épaule, au dos, à une jambe ainsi qu’au ventre. Elle estime que le rappeur, qui est remonté sur scène le 8 mai 2022 à Miami, et les autres accusés n’ont pas été capables de planifier et de gérer l’événement qui a causé ses blessures et provoqué le décès de son enfant à naître. Shanazia avait déposé une première plainte uniquement pour ses blessures, sans mentionner celle à l’abdomen. Elle l’a ensuite complétée à la suite de la mort de son bébé.

Comme le précise TMZ, la loi texane indique que le décès d’un fœtus, peu importe son stade de développement, à la suite d’une négligence peut être la base d’une plainte pour mort injustifiée. L’accusatrice n’a pas précisé de combien de semaines elle était enceinte.

(jfa)

Ton opinion

2 commentaires