Trente propositions de Ségolène Royal
Actualisé

Trente propositions de Ségolène Royal

La candidate socialiste à l'élection présidentielle française, Ségolène Royal, a proposé dimanche 100 mesures dans son plan pour une «France plus juste».

Voici trente suggestions du «Pacte présidentiel».

ECONOMIE ET SOCIAL

- Salaire minimum (Smic) porté à 1500 euros bruts «le plus tôt

possible dans la législature».

- Conférence annuelle sur «les salaires, les revenus et la

croissance», dont la première serait organisée en juin prochain.

- Augmentation de 5% des «petites retraites».

- Supprimer le Contrat nouvelle embauche (CNE) «pour faire du

CDI (contrat à durée indéterminée) la règle».

- Ouvrir des négociations sur les 35 heures «pour déterminer

comment on peut consolider cet acquis et réduire ses négatifs

pour les ouvriers et les employés».

- Créer le droit au premier emploi des jeunes «pour qu'aucun

jeune ne reste au chômage au-delà de six mois sans avoir un

accès à une formation, un emploi aidé ou un tutorat rémunéré.

- Augmentation du budget de la recherche et des crédits

publics pour l'innovation de 10% par an pendant le quinquennat.

- Imposer un taux d'impôt sur les sociétés «plus bas si le

bénéfice est réinvesti et plus haut s'il est distribué aux

actionnaires».

- Construction de 120 000 logements sociaux par an.

- Sécurité sociale professionnelle garantie par l'Etat

permettant à chaque personne privée d'emploi de se voir proposer:

une rémunération pendant un an égale à 90% du dernier salaire

net perçu, une formation et une aide à la recherche d'emploi.

- Pôle public de l'énergie entre EDF et GDF

EDUCATION

- Organisation d'états généraux des enseignants pour

améliorer leurs conditions de travail.

- Réviser la carte scolaire pour «supprimer les ghettos

scolaires, assurer la mixité sociale».

- Loi de programmation pour l'université.

SANTE

- Plan de prévention et de recherche des maladies graves.

- Contraception gratuite pour les jeunes femmes de moins de

25 ans.

ENVIRONNEMENT

- Soutien aux énergies renouvelables pour atteindre 20% de

la consommation en 2020.

- Appliquer le principe pollueur-payeur en «organisant la

responsabilité des entreprises responsables d'atteintes à

l'environnement».

- Eco-redevance pour décourager le transport par camion.

- Création de poste de vice-Premier ministre chargé du

développement durable.

- Arrêt des essais OGM en plein champ.

INSTITUTIONS-DEMOCRATIE

- Instaurer le non cumul des mandats pour les

parlementaires.

- Introduction d'une part de proportionnelle pour l'élection

des députés, modifier le mode de scrutin pour l'élection des

sénateurs.

- «Introduire la démocratie participative dans toutes les

collectivités publiques (jurys citoyens ou encore budgets

participatifs)».

- Droit de vote aux élections locales pour «les étrangers

séjournant régulièrement en France depuis plus de 5 ans».

- Instauration d'un service civique pour les jeunes.

- «Garantir l'égalité des droits pour les couples de même

sexe».

- Régulariser les sans papiers «à partir de critères fondés

sur la durée de présence en France, la scolarisation des enfants,

la possession ou la promesse d'un contrat de travail».

EUROPE

- Négocier un traité constitutionnel soumis à référendum.

- Lancer une initiative européenne pour une conférence de

paix et de sécurité au Proche-Orient.

(ats)

Ton opinion