Actualisé 30.06.2020 à 19:49

Montréal

Très endetté, le Cirque du Soleil joue sa survie

La célèbre troupe canadienne lance une restructuration en profondeur pour rebondir après la pandémie.

1 / 6
Tim P. Whitby/Getty Images
KEYSTONE
AFP

Le Cirque du Soleil est touché de plein fouet par la crise du coronavirus: la société canadienne a été contrainte d’annuler ses 44 spectacles en cours à travers le monde. Croulant sous une dette d’environ 900 millions de francs, elle a déclaré lundi avoir demandé la protection des tribunaux contre ses créanciers et déposé un dossier de mise en faillite.

«Cela permet aux gens qui veulent reprendre l’entreprise de se manifester», a expliqué le patron, Daniel Lamarre, ajoutant que cinq ou six groupes, canadiens comme étrangers, étaient intéressés. Mais dans le même temps, il a aussi annoncé un accord pour l’acquisition du plus grand producteur mondial de cirque par ses actionnaires actuels, aidés par le gouvernement du Québec. Ils se seraient engagés à investir près de 300 millions pour sauver la société.

Sur cette somme, 15 millions sont destinés à offrir une aide supplémentaire aux employés touchés par la crise actuelle et 5 millions serviront à payer les entrepreneurs et les indépendants. Car le Cirque du Soleil a annoncé le licenciement de 3480 salariés sur ses 4600 acrobates et techniciens mis au chômage fin mars. La majorité devraient être réengagés dès que les conditions le permettront, a promis l’entreprise. «On a l’assurance que le Cirque du Soleil va passer à travers la crise et va survivre», a garanti Daniel Lamarre au «Devoir». Selon lui, il faudra deux ans pour revenir à la rentabilité d’avant la crise.

(ATS/reg)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
18 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

dalai lama

01.07.2020 à 09:12

Ca choque personne un cirque avec 4600 artistes ça me paraît juste irréel dieu sait les salaires car je sais que les billet pour ce cirque coûte une fortune alors je vau pas pleurer pour eux

Zorgl

01.07.2020 à 06:20

Si quelque chose doit être sauvé c’est bien ça.

Ils sont géniaux

01.07.2020 à 05:51

Voilà bien un cirque qu'il faut absolument sauver. Et tout ça sans animaux en plus (autres qu'humains j'entends :-)) !