Etat islamique: Très malade, «Jihadi Junior» aurait fui en Suède
Actualisé

Etat islamiqueTrès malade, «Jihadi Junior» aurait fui en Suède

Isa Dare, 4 ans, apparaissait en début d'année dans des vidéos où il exécutait lui-même des otages. Aujourd'hui, l'état de santé de l'enfant aurait forcé sa mère à quitter la Syrie.

par
joc
1 / 5
Le Britannique Isa Dare est apparu, mi-février 2016, dans une vidéo de l'Etat islamique. «Maintenant, nous allons tuer les infidèles», dit le garçon d'environ 4 ans. Il presse alors une espèce de télécommande et fait exploser une voiture dans laquelle se trouvaient trois prisonniers accusés d'être des espions britanniques.

Le Britannique Isa Dare est apparu, mi-février 2016, dans une vidéo de l'Etat islamique. «Maintenant, nous allons tuer les infidèles», dit le garçon d'environ 4 ans. Il presse alors une espèce de télécommande et fait exploser une voiture dans laquelle se trouvaient trois prisonniers accusés d'être des espions britanniques.

Screenshot
Après l'explosion, on voit le petit garçon se tenir à côté de la voiture calcinée. Il tend le poing en l'air et crie «Allahu akbar (Dieu est grand)».

Après l'explosion, on voit le petit garçon se tenir à côté de la voiture calcinée. Il tend le poing en l'air et crie «Allahu akbar (Dieu est grand)».

Screenshot
Isa est le fils de la Britannique Grace «Khadijah» Dare. Elle aurait rejoint la Syrie en 2012 et se serait mariée avec le Suédois «Abu Bakr». ce dernier est mort entre-temps.

Isa est le fils de la Britannique Grace «Khadijah» Dare. Elle aurait rejoint la Syrie en 2012 et se serait mariée avec le Suédois «Abu Bakr». ce dernier est mort entre-temps.

Screenshot

Visage poupin, cheveux crépus, regard noir. Isa Dare, 4 ans, s'est fait connaître du monde entier en début d'année après son apparition dans deux vidéos de propagande de l'EI. «Jihadi Junior» y faisait notamment exploser une voiture dans laquelle se trouvaient trois prisonniers qui avaient «avoué» être des «espions britanniques». Le petit Britannique serait malade depuis plusieurs mois, si l'on en croit les informations du «Sun».

Selon le tabloïd britannique, le garçon et sa mère, Grace «Khadijah» Dare, auraient quitté Raqqa, fief de Daech en Syrie, pour se rendre en Suède. La jihadiste et son fils auraient traversé la Turquie, la Grèce, la Bulgarie, la Serbie, la Hongrie, la Slovaquie, la République tchèque, l'Allemagne et le Danemark sans rencontrer le moindre problème, que ce soit aux frontières ou à l'hôpital. «Isa a dû subir une opération il y a quelques semaines (...) Personne ne sait comment sa mère a pu sortir de Syrie. Elle a un mari suédois, membre de l'EI. Il a des connexions avec le pays», explique une source anonyme au «Sun».

Cet informateur ajoute que «Grace a certainement changé d'identité pour parvenir à ses fins. Elle n'a pas été stoppée ni interpellée. C'est incroyable, vu leur notoriété.» Le témoin ignore où se trouvent la mère et son fils actuellement. «Je ne pense pas qu'elle retournera en Grande-Bretagne, parce qu'elle a tellement peur de se faire attraper», conclut-il. Le «Sun» écrit pour sa part qu'il a transmis cette information aux autorités britanniques.

Ton opinion