Inde: «Très peu d'espoir» pour les 15 mineurs piégés
Actualisé

Inde«Très peu d'espoir» pour les 15 mineurs piégés

Les chances de survie s'amenuisent pour les quinze mineurs indiens bloqués depuis vendredi au fond d'un goulot par une inondation.

Les autorités indiennes ont fait part jeudi de leurs très faibles espoirs de sauver quinze mineurs bloqués depuis vendredi au fond d'une mine de charbon victime d'une inondation dans le nord-est du pays.

Des pluies torrentielles font barrage

Des pluies torrentielles ont empêché les secours de venir en aide aux mineurs bloqués sous terre, à une profondeur allant jusqu'à 200 m, a déclaré par téléphone depuis Shillong, la capitale de l'Etat reculé du Meghalaya, le chef de la police locale, N. Ramachandran.

«Nous avons très peu d'espoir de les retrouver vivants car l'eau a inondé la mine, profonde de 100 à 200 mètres», a-t-il déclaré à l'AFP.

L'inondation s'est produite lorsque les mineurs ont accidentellement fait un trou dans la paroi d'une mine adjacente, dans le village de Rongsa Awe, situé à 370 km de Shillong.

15 mineurs déjà sauvés

Au total, 30 mineurs travaillaient dans ce puits et 15 d'entre eux ont réussi à s'échapper. Le propriétaire de la mine a tardé à informer les autorités de cet accident et a été placé en garde à vue, selon la police.

Les mineurs travaillaient dans un type d'installation appelé «trou à rats» à cause des moyens primitifs utilisés pour extraire le charbon.

Une unité de la Force de réaction aux catastrophes naturelles a rejoint l'équipe des secours mais les conditions de sauvetage s'avèrent difficiles.

Une région «noire»

«Nous sommes dans la région où il pleut le plus au monde et les communications sont mauvaises. Même les portables de la police ne fonctionnent pas dans la zone, parce qu'elle est entourée de montagnes», a commenté M. Ramachandran.

Le Meghalaya détient environ 640 millions de tonnes de charbon, utilisées principalement pour générer de l'électricité et alimenter les activités de cimenteries en Inde et au Bangladesh, frontalier de cet Etat.

La pire catastrophe minière en Inde s'est produite en décembre 1975 dans le district de Dhanbad, une région riche en charbon de l'est de l'Inde, où une explosion a provoqué l'inondation d'une mine, tuant 372 travailleurs. (afp)

Ton opinion