Football: Très proche de Nice, Lucien Favre attend l’annonce du PSG
Publié

FootballTrès proche de Nice, Lucien Favre attend l’annonce du PSG

L’entraîneur vaudois devrait retrouver le banc de l’OGC Nice, club qu’il a entraîné de 2016 à 2018. Pour l’heure, il est dans l’attente de l’officialisation du départ de Christophe Galtier vers la capitale.

par
Chris Geiger
Quatre ans après son départ, Lucien Favre s’apprête à retrouver les Aiglons.

Quatre ans après son départ, Lucien Favre s’apprête à retrouver les Aiglons.

AFP

Après le Borussia Mönchengladbach, l’OGC Nice? Tout proche de retrouver les «Fohlen» en mai dernier – le contrat était même rédigé –, Lucien Favre est désormais fortement courtisé par le «Gym», un autre de ses anciens clubs. Selon les dernières indiscrétions, l’intérêt est mutuel et l’issue des négociations entre les deux parties devrait être positive.

Mais le technicien de Saint-Barthélemy va devoir se montrer patient avant de retrouver un banc azuréen qui lui avait plutôt bien réussi lors de son premier passage entre juillet 2016 et juin 2018 (99 rencontres dirigées, 1,54 point/match). Car son destin est directement lié à celui de Christophe Galtier, tout proche du Paris Saint-Germain, mais officiellement toujours sous contrat avec les Aiglons.

Selon L’Equipe, un accord pour libérer l’entraîneur tricolore devrait rapidement être trouvé. Le club francilien serait ainsi disposé à verser à Nice une somme proche de 10 millions d’euros pour racheter les deux dernières années de contrat de l’ancien homme fort de Lille, avec qui il était devenu champion de France en 2021.

Christophe Galtier ne devrait pas voyager léger en direction du Parc des Princes puisqu’il souhaiterait continuer à œuvrer avec Thierry Oleksiak, son fidèle adjoint depuis l’été 2015, ainsi qu’avec Isidre Ramon Madir, son analyste vidéo. Des départs qui permettraient à Lucien Favre de constituer son propre staff technique.

Dans l’immédiat, Lucien Favre est toutefois dans l’attente d’une première proposition officielle de la part des dirigeants niçois, le président du club Jean-Pierre Rivère et le directeur du football Julien Fournier en tête. Pour rappel, le Vaudois de 64 ans, sans emploi depuis le 13 décembre 2020 et son renvoi du Borussia Dortmund, avait quitté la Côte d’Azur en froid avec le second nommé en raison de divergences.

Ton opinion

19 commentaires