Santé: Tricordeur de «Star Trek» dépassé dans la vraie vie
Actualisé

SantéTricordeur de «Star Trek» dépassé dans la vraie vie

Un concours inspiré par la série a couronné un dispositif d'autodiagnostic bardé de technologies.

par
laf

Dans l'univers de «Star Trek», un tricordeur médical est utilisé pour recueillir des informations sur les patients et diag­nostiquer des maladies. Cela pourrait bientôt être encore plus simple dans la réalité. Les frères Harris ont développé DxtER, un kit pour le faire sans même passer par la case docteur.

Le dispositif comprend un bracelet et des accessoires connectés à une app indiquant la marche à suivre. Puisant dans de vastes bases de données à l'aide de technologies d'intelligence artificielle, ce tricordeur est déjà capable de diagnostiquer en moins de 24 heures une trentaine de maladies communes, dont l'anémie, la fibrillation auriculaire, le diabète, l'apnée du sommeil et les infections urinaires.

L'équipe américaine a notamment mis au point de nouveaux capteurs qui peuvent recueillir des données sur la glycémie, les taux d'hémoglobine et de globules blancs et cela, sans aucun prélèvement sanguin. Lauréats d'un concours organisé par Qualcomm, Basil et George Harris ont touché l'équivalent de 2,5 millions de francs pour commercialiser leur invention.

Ce tricordeur à vocation grand public sera testé au Mozambique

Ton opinion