Actualisé 26.10.2009 à 05:57

Libye

Tripoli ferme ses frontières aux Canadiens

La Libye ne délivre plus de visas aux citoyens canadiens, ont rapporté dimanche plusieurs médias.

Selon eux, il s'agit de représailles à un incident ayant conduit à l'annulation fin octobre d'une escale de Mouammar Kadhafi dans l'est du pays, au retour d'un voyage au Venezuela.

Le dirigeant libyen a pris cette décision après qu'Ottawa eut annoncé l'intention de le faire accueillir par son chef de la diplomatie Lawrence Cannon. Celui-ci était étant officiellement chargé de lui reprocher l'accueil réservé à Tripoli à l'homme reconnu coupable de l'attentat de Lockerbie, libéré de prison par un tribunal écossais pour des raisons de santé.

Selon les médias canadiens, tels la chaîne publique CBC ou le journal en ligne «Cyberpresse», le dirigeant libyen a par la suite donné instruction aux fonctionnaires chargés des visas de refuser les demandes des ressortissants canadiens.

Au ministère canadien des affaires étrangères, on se bornait dimanche à confirmer des «difficultés rencontrées par quelques citoyens canadiens» souhaitant visiter ce pays. On précisait que M. Cannon s'est rendu cette semaine en Libye pour évoquer ce problème avec plusieurs responsables de haut rang et que la diplomatie canadienne s'employait activement à le résoudre.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!