Soutien aux otages en Libye: Tripoli reçoit des milliers de lettres de la Suisse
Actualisé

Soutien aux otages en LibyeTripoli reçoit des milliers de lettres de la Suisse

L'action de solidarité en faveur des deux otages suisse a fait boule de neige. Désormais, Amnesty International compte sur le soutien de l'étranger.

Le mouvement de solidarité en faveur des deux otages retenus en Libye a pris de l'ampleur: sur internet, plus de 14'000 bougies virtuelles brûlent pour Rachid Hamdani et Max Göldi.

Durant Noël, plusieurs centaines de cartes postales avec la mention «A bientôt en Suisse!» sont parvenues à l'ambassade helvétique à Tripoli. Et plusieurs milliers sont en route, affirme le porte-parole d'Amnesty, Daniel Graf.

L'organisation de défense des droits humains poursuit son action de soutien en offrant à la population d'envoyer à Tripoli des cartes postales aux otages suisses. Sur le site d'Amnesty Suisse, on peut également allumer une bougie de solidarité. 20 minutes online participe à cette action.

Soutien remarqué par le régime de Kadhafi?

La vague de soutien a très probablement attiré l'attention gouvernement libyen. «Comme cela nous a été rapporté à plusieurs reprises, les autorités libyennes ont fait mention de cette action de solidarité au cours de conversations», explique Daniel Graf.

Désormais, Amnesty compte sur l'étranger: plus nombreux seront les personnes à connaître le sort des deux Suisses, plus grande sera la pression sur le gouvernement libyen.

Pour l'heure, l'action a d'ores et déjà atteint son but en cette période de Noël. La vague de solidarité a rallumé l'espoir des otages: «Sinon, ils n'ont de contact avec l'extérieur qu'à travers leurs avocats», explique Daniel Graf. Les deux otages ont remercié par un message tous les Suisses pour leur soutien.

De son côté, le régime de Kadhafi a célébré Noël à sa manière. Il a publié sur son site internet un document qui recense une liste de griefs à l'encontre de notre pays. Il reproche à la Suisse d'être responsable de l'escalade diplomatique entre les deux gouvernements.

(kbr/phf)

«Nous gardons l'espoir»

Nous sommes très reconnaissant et adressant nos remerciements aux soutient des nombreuses personnes pour notre retour sans délai en Suisse.

A Noël, plus de 14.000 bougies virtuelles allumées pour nous sur l'Internet et chaque jour plus sont ajoutés. Beaucoup de messages individuels nous ont donné réconfort, courage et espoir.

Plusieurs centaines de « A bientôt en Suisse !» cartes postales nous sont parvenus en Libye et nous savons que plusieurs milliers d'autres cartes sont sur le chemin pour nous. Nous recevons également par mail de nombreuses lettres et cartes postales. Un grand merci à vous tous!

La solidarité publique par autant de personnes que possible est très importante car ce n'est qu'ensemble que nous sommes forts. Nous continuons à compter sur votre solidarité!

Nous gardons l'espoir que la Libye et la Suisse vont bientôt se réconcilier et que nous pourrons enfin revoir nos familles.

Max Göldi et Rachid Hamdani,

Tripoli, le 26.12.2009

Ton opinion