Actualisé 14.06.2011 à 07:53

Infographie

Tripoli sous la menace des bombes

Depuis le début de l'intervention militaire en Libye, le 19 mars dernier, la pression sur le régime du colonel Kadhafi s'intensifie.

Outre la multiplication des raids aériens menés par les forces de l'Otan sur la capitale libyenne, la Grande-Bretagne s'est également dotée de bombes antibunkers Paveway III.

Elles équipent les chasseurs bombardiers Tornado GR 4 de la Royal Air Force. Ces bombes à tête pénétrante, guidées au laser, permettent des attaques ciblées sur les centres de commandement renforcés et les noeuds de communication. Par ailleurs, des hélicoptères de combat Apache britanniques et Tigre français ont été utilisés pour la première fois la semaine dernière. Ces engins offrent une meilleure précision de tir.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!