Nuits zurichoises: Trois attaques, trois armes, trois blessés
Actualisé

Nuits zurichoisesTrois attaques, trois armes, trois blessés

La police municipale de Zurich a lancé ce lundi matin un appel à témoins après avoir recensé plusieurs agressions distinctes en ville dimanche.

par
20 Minuten/ofu

Le week-end dernier a été particulièrement chaud à Zurich. Les forces de l'ordre ont été contactées pour trois agressions dans trois quartiers différents de la ville.

La première a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche, aux alentours de 3h30, en vieille-ville. Selon les premières informations, un Allemand de 25 ans a été agressé verbalement par un inconnu devant un club. L'homme l'aurait subitement attaqué avec une bouteille. Légèrement blessé au bras, la victime a été hospitalisée. Son agresseur, lui, a pris la fuite. Selon les forces de l'ordre municipales, le suspect a entre 23 et 25 ans. Il mesure 1m80, ses cheveux sont courts et bruns. Le jeune portait un haut bleu au moment des faits.

Frappé à la tête par deux hommes

Quelques heures plus tard, vers 9h00, un Somalien de 30 ans se promenait à Zurich-Altstetten lorsqu'il a été interpellé par deux hommes à un croisement. Une dispute a rapidement éclaté entre les trois individus. Mais les inconnus n'en sont pas restés aux mots et ont subitement attaqué le trentenaire. Ils l'ont frappé à la tête avant de prendre la poudre d'escampette. Le Somalien a été emmené à l'hôpital avec des blessures moyennement graves. Ses attaquants mesurent entre 1m80 et 2m00. L'un d'entre eux est chauve et barbu. L'autre a des cheveux noirs.

Dimanche soir, l'Hôpital du Triemli a contacté la police municipale pour lui signaler qu'un homme avait été attaqué au couteau à la Langstrasse, un quartier chaud de la ville. Blessée au torse, la victime a été emmenée à l'hôpital par un chauffeur de taxi. Les circonstances de cette troisième agression ne sont pas encore connues.

Les forces de l'ordre ont lancé un appel à témoins pour les trois affaires. Elles souhaitent tout particulièrement retrouver le chauffeur de taxi qui s'est occupé du blessé de la Langstrasse.

Ton opinion