Actualisé 24.11.2008 à 09:25

Irak

Trois attentats font au moins 19 morts à Bagdad

Trois attentats distincts ont causé ce matin la mort d'au moins 19 personnes à Bagdad.

A 07h45 (05h45 en Suisse), un engin piégé de forte puissance caché au bord d'une avenue a explosé au passage d'un autocar transportant des employés du Ministère du commerce dans un quartier de l'est de la capitale irakienne, tuant treize personnes et en blessant au moins cinq, la plupart des femmes, a dit la police. Un premier bilan faisait état de 11 morts.

Une petite fille de moins de dix ans est au nombre des morts, a précisé la police, ajoutant que des corps avaient été carbonisés par l'explosion.

Moins d'une heure plus tard, au moins cinq personnes ont été tuées et douze autres blessées dans un attentat suicide commis à l'une des entrées de la zone verte ultra-protégée du centre de Bagdad, selon la même source.

Une femme dissimulant une bombe sous ses vêtements s'est fait exploser à l'extérieur de la zone verte, près de l'une des portes principales, à l'heure où de nombreux employés se pressaient pour aller travailler dans les administrations irakiennes et les ambassades étrangères.

Un membre des services irakiens de renseignements a précisé que la kamikaze avait visé l'une des entrées utilisées par le personnel qui travaille dans le quartier général des services de renseignements, au coeur de la zone verte.

Deux femmes employées par ces services ont été tuées, dont une était enceinte. Selon l'armée américaine, deux des soldats irakiens qui gardaient le poste de contrôle figurent aussi parmi les morts.

Par ailleurs, selon la police irakienne, un civil a été tué et au moins cinq policiers blessés lors de l'explosion d'un engin artisanal au passage de leur patrouille en début de matinée dans un quartier à l'est de Bagdad.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!