Buzz: Trois célèbres DJs ont fait le show dans «Fortnite»
Actualisé

BuzzTrois célèbres DJs ont fait le show dans «Fortnite»

Les superstars de l’electro Deadmau5, Steve Aoki et Dillon Francis se sont produits en concert ce week-end au sein du battle royale d’Epic Games.

par
lgb

Grosses basses, écrans géants, déluge de lumières et foule en délire: si la «fièvre du samedi soir» n’est plus qu’un vague souvenir dans le monde réel, la fête bat son plein en parallèle dans le monde de «Fortnite». Pour célébrer son récent mode de jeu «Party Royale», Epic Games a organisé un nouveau concert virtuel d’une heure ce week-end avec les trois pointures mondiales de l’electro Deadmau5, Steve Aoki et Dillon Francis à l’affiche. Après le show monumental de Travis Scott le 23 avril, et le concert surprise du DJ et producteur Diplo le 1er mai, c’est le troisième événement musical mis sur pied au sein du battle royale en moins d’un mois.

Détente entre amis

Comme lors du précédent concert de Diplo, le grand raout s’est déroulé sur l’île du tout nouveau mode de jeu «Party Royale», dans lequel les armes des joueurs et les constructions sont désactivées. Délaissant la compétition et le stress du traditionnel mode «Battle Royale», ce mode «pacifiste» se présente comme une sorte d’espace de détente où les joueurs peuvent interagir et socialiser autour de différentes activités, comme pêcher et disputer des courses d’obstacles. Ou assister à des concerts donc, comme le rappelle Epic Games, qui invitait les joueurs «à se mettre dans l’ambiance» avec leurs amis peu avant l’événement de samedi (retransmis à 3h du matin en Suisse, et rediffusé à 20h le même jour).

Performance en direct

Durant une heure pile, les DJs superstars ont ainsi enchaîné les tubes face aux avatars déchaînés des joueurs, Dillon Francis ouvrant la danse et Deadmau5 clôturant le show. Comme d’habitude, les spectateurs ont rivalisé d’«emotes» et de danses loufoques pour faire honneur au spectacle, diffusé sur un écran géant au milieu de la scène. Moins impressionnante que le concert de Travis Scott, la performance des trois artistes s’est par contre cette fois déroulée en direct. Un détail non négligeable, qui renforce encore un peu plus la connexion avec les spectateurs, tout comme le sentiment de vivre une expérience collective inédite.

Etant donné qu’Epic Games définit le mode «Party Royale» comme «un lieu évolutif et expérimental», la frontière entre le réel et le virtuel pourrait bien continuer à se rétrécir durant les prochains mois dans «Fortnite».

Ton opinion

8 commentaires