Asie: Trois décès après de fortes chaleurs au Japon
Actualisé

AsieTrois décès après de fortes chaleurs au Japon

Des températures étouffantes et un soleil de plomb ont tué trois personnes et envoyé plus de 2.500 personnes à l'hôpital au Japon en une semaine.

Les autorités nipponnes recommandent à la population de bien se désaltérer et d'éviter de rester dehors trop longtemps.

Les autorités nipponnes recommandent à la population de bien se désaltérer et d'éviter de rester dehors trop longtemps.

Le mercure a atteint 39,1 degrés Celsius mardi dans la préfecture de Yamanashi (centre) et a dépassé les 35 degrés dans de nombreuses régions du pays. 2.594 personnes ont dû être hospitalisées lors de la première semaine de juillet, dont trois sont mortes.

Plus de 42% d'entre elles avaient 65 ans et plus, a précisé l'agence de gestion des désastres. Parmi les personnes hospitalisées figuraient aussi des enfants, qui ont subi des coups de chaleur lors d'activités scolaires en extérieur.

Précautions sanitaires

Les médias nippons rappelaient régulièrement à la population les précautions de base à prendre pour éviter l'insolation, notamment de bien penser à se désaltérer et d'éviter de rester dehors trop longtemps.

Un anticyclone s'est installé au-dessus de l'archipel ces derniers jours, mettant fin prématurément à la saison des pluies qui se prolonge habituellement jusqu'à la mi-juillet dans certaines régions. (afp)

Ton opinion