Irak: Trois explosions à Bagdad: 30 morts et 168 blessés

Actualisé

IrakTrois explosions à Bagdad: 30 morts et 168 blessés

Au moins 30 personnes ont été tuées dimanche dans trois attentats suicide perpétrés à Bagdad, dont deux ont visé les ambassades d'Egypte et d'Iran, et 168 autres ont été blessées.

Deux attaques ont visé les ambassades d'Iran et d'Egypte.

«Les attaques sont des attentats suicide contre les ambassades d'Egypte et d'Iran», a indiqué le porte-parole du commandement militaire de Bagdad, Qassem Atta.

Selon lui, la troisième attaque suicide pourrait avoir visé une résidence appartenant à l'ambassade allemande. Les attentats ont à quelques minutes d'intervalle vers 11h20 (10h20 en Suisse).

Discussion

Les vitres de plusieurs immeubles ont été brisées et une épaisse fumée recouvrait Bagdad après les explosions qui ont eu lieu à un moment de forte circulation dans la capitale irakienne.

Des membres des services de sécurité ont eux immédiatement tiré en l'air alors que des ambulances, sirènes hurlantes, ont été dépêchées sur les lieux.

Ces explosions sont intervenues alors que les partis politiques mènent des tractations pour former le prochain gouvernement, près d'un mois après les élections législatives du 7 mars.

Mise en garde récemment

Ces élections ont été remportées par l'ancien Premier ministre laïc Iyad Allawi, mais les résultats ont été contestés par le chef du gouvernement sortant Nouri al-Maliki.

Les services de sécurité ont prévenu qu'une période prolongée de tractations donnerait aux insurgés l'occasion de commettre de nouvelles violences susceptibles de déstabiliser le pays.

Les violences ont nettement baissé en Irak depuis deux ans, mais les attentats restent fréquents, notamment à Bagdad et dans la ville de Mossoul dans le nord du pays. (ap)

Ton opinion