Suisse orientale: Trois filiales de La Poste braquées en six semaines

Actualisé

Suisse orientaleTrois filiales de La Poste braquées en six semaines

Un bureau a été attaqué en Thurgovie et deux à Saint-Gall. Les polices se demandent s'il s'agit à chaque fois du même voleur.

En l'espace d'un mois et demi, trois offices de La Poste ont été attaqués dans les cantons de Saint-Gall et de Thurgovie. La police suppose que les deux braquages commis à Saint-Gall sont l'oeuvre d'une seule et même personne et elle examine actuellement le hold-up qui a eu lieu dans le canton de Thurgovie pour déterminer si les trois cas sont liés. Les polices des deux cantons collaborent pour élucider ces cas, a indiqué à l'ats Hanspeter Krüsi, porte-parole de la police cantonale saint-galloise.

Même tactique

Les trois vols ont été effectués selon le même mode opératoire. Le 10 novembre, un homme est entré dans une agence de La Poste à Saint-Gall, muni d'une arme à feu. Il a menacé les employés et s'est fait remettre de l'argent. Il a ensuite pris la fuite.

Le 3 décembre, c'est un autre office de La Poste de Saint-Gall qui a été pris pour cible. L'homme a menacé les employés avec une arme à feu et a mis l'argent, environ 3000 francs, qu'il a mis dans un sac de sport noir.

Le 7 décembre, enfin, c'était au tour de la filiale de La Poste de Freidorf (TG) d'être attaquée. Encore une fois, le voleur a menacé les employés avec une arme avant de prendre la fuite avec son butin.

Les enquêteurs ont aussi constaté que deux autres braquages ont été opérés de façon similaire dans la région: le 24 février à Eschlikon (TG) à l'encontre d'une filiale de La Poste, et le 26 juin à Rickenbach (TG), visant cette fois-ci une agence de la Banque cantonale de Thurgovie. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion