Euro M21: «Trois finales en neuf ans»
Actualisé

Euro M21«Trois finales en neuf ans»

La Suisse des M21 peut bomber le torse face à ses performances, alors que l'équipe des rougets s'apprête à affronter l'Espagne.

La Suisse battra-t-elle l'Espagne?

La Suisse battra-t-elle l'Espagne?

«Trois finales en neuf ans: l'ASF peut être fière d'un tel bilan!». A quelques heures de la finale de l'Euro M21, Peter Gilliéron avait bien des raisons de bomber le torse.

«Nous récoltons les fruits du travail entrepris depuis 1995 sous la férule de Hansruedi Hasler auquel je tiens à rendre un hommage particulier, souligne le président de l'ASF. Il y a seize ans, l'ASF ne comptait qu'un seul entraîneur pour la formation. Aujourd'hui, ce sont neuf techniciens à plein temps qui oeuvrent pour la relève. Mais rien n'aurait été possible sans l'appui des clubs. Il convient également de les remercier pour leur labeur de ces dernières années».

Suivi des joueurs

L'accent ces prochains mois sera, selon Peter Gilliéron, mis sur le suivi des joueurs qui évoluent à l'étranger. «Nous ne devons pas les laisser livrés à eux-mêmes», lâche-t-il. C'est bien sûr l'exemple édifiant du parcours de Nassim Ben Khalifa, dont le président a eu toutefois la sagesse de ne jamais prononcer le nom, qui incitera le département technique de l'ASF à adopter cette nouvelle règle.

L'autre urgence du département technique sera de bâtir une sélection compétitive pour les Jeux de Londres. La première équipe olympique suisse depuis 1928 devrait être, selon Peter Gilliéron, dirigée tout naturellement par Pierluigi Tami. «Je ne vois pas comment il pourrait en être autrement, explique-t-il. Le département technique fera une proposition. Mais la décision appartiendra au Comité central».

Peter Gilliéron entend mener très vite des discussions avec les clubs pour trouver une solution à «un problème insoluble»: libérer les joueurs pour le tournoi olympique alors que le championnat et les tours préliminaires des Coupes d'Europe battront leur plein. «La donne est bien compliquée, mais je veux croire que nous trouverons des terrains d'entente», souligne-t-il.

Enfin, le président a confirmé qu'une prime sera versée aux joueurs de l'équipe des M21 pour leur parcours au Danemark. S'ils s'imposent ce soir en finale contre l'Espagne, ils se partageront quelques 300'000 francs.

Ton opinion