Actualisé 23.01.2007 à 17:32

Trois Français qui avaient été enlevés en Cisjordanie ont été libérés, selon des témoins

NAPLOUSE (AP) -- Trois ressortissants français qui avaient été enlevés quelques heures à Naplouse, en Cisjordanie, ont été libérés.

NAPLOUSE (AP) -- Trois ressortissants français qui avaient été enlevés quelques heures à Naplouse, en Cisjordanie, ont été libérés mardi en fin d'après-midi, ont annoncé des témoins.

Les Brigades des Martyrs d'Al-Aqsa, une milice proche du Fatah de Mahmoud Abbas, avaient fait savoir plus tôt dans la journée qu'elles avaient interpellé trois étrangers pour les interroger. Le mouvement palestinien avait précisé que les trois suspects, qui affirmaient être des touristes français, transportaient des armes à feu.

«Nous avons arrêté trois étrangers qui transportaient deux armes à feu. Ils affirmaient être Français, et pour l'instant, nous les interrogeons pour savoir qui ils sont et pourquoi ils se trouvaient dans la vieille ville avec des armes à feu», avait déclaré à Naplouse un porte-parole des Brigades des Martyrs d'Al-Aqsa.

A Paris, le ministère français des Affaires étrangères avait annoncé leur enlèvement, affirmant que le consulat français à Jérusalem tentait d'obtenir leur libération.

Selon des témoins, trois hommes mangeaient dans un restaurant quand elles ont été capturées. Ils ont ajouté que des coups de feu avaient été tirés en l'air pendant que les hommes étaient emmenés dans des ruelles de Naplouse.

Un journaliste de l'Associated Press a réussi à entrer dans une maison de la vieille ville où les trois hommes étaient détenus. Il a affirmé qu'ils parlaient français, qu'ils n'étaient pas masqués et ne semblaient pas avoir été blessés. Plusieurs dizaines d'hommes armés se trouvaient dans la maison et avaient bouclé le quartier.

Le journaliste n'a pas pu interroger les trois hommes. Des responsables de la ville de Naplouse sont aussi entrés dans la maison pour négocier avec les hommes armés la libération des otages.

Des militants palestiniens ont enlevé assez souvent des étrangers dans la Bande de Gaza ces derniers mois, mais il y a eu peu d'enlèvements en Cisjordanie. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!