Genève: Trois gros incendies durant la nuit
Publié

GenèveTrois gros incendies durant la nuit

Les pompiers genevois n’ont pas chômé entre vendredi soir et samedi matin. Ils ont dû intervenir pour trois départs de feu et un accident de la circulation.

par
Leïla Hussein/Marc Strueby

Les hommes du feu genevois ont combattu trois importants incendies dans la nuit de vendredi à samedi.

Service d’incendie et de secours genevois (SIS)

Vendredi soir, aux alentours de 21h, un sinistre a nécessité l’intervention de six véhicules du Service d’incendie et de secours (SIS) à Plan-les-Ouates. Une cabane a été ravagée par les flammes: «En raison de la forte bise qui soufflait, le feu a commencé à se propager à une cabane voisine», détaille Nicolas Millot, officier de communication du SIS. L’opération des pompiers a duré jusqu’à 9h samedi matin, afin de s’assurer que le vent n’engendre pas un nouveau départ de feu.

Parallèlement, durant la nuit, les hommes du feu ont été appelés à 4h30 à Pregny-Chambésy pour un hangar de 50 mètres carrés en feu. Les flammes ont atteint une voiture garée à proximité qui s’est embrasée. Deux autres véhicules ont été endommagés. «Quatre lances ont dû être déployées pour contenir l’incendie et éviter qu’il ne se propage aux villas adjacentes», précise le lieutenant Millot. Les pompiers ont pu quitter les lieux à 8h du matin.

1 / 7
L’incendie d’une cabane, à Plan-les-Ouates, a nécessité l’intervention des pompiers, vendredi soir peu après 21 heures. 

L’incendie d’une cabane, à Plan-les-Ouates, a nécessité l’intervention des pompiers, vendredi soir peu après 21 heures.

SIS
En raison de la forte bise, les hommes du SIS ont dû veiller toute la nuit afin d’éviter un nouveau départ de feu. 

En raison de la forte bise, les hommes du SIS ont dû veiller toute la nuit afin d’éviter un nouveau départ de feu.

SIS
Durant la nuit, vers 4 heures du matin, les pompiers ont également dû combattre un sinistre qui s’est déclaré dans un hangar à Pregny-Chambésy.

Durant la nuit, vers 4 heures du matin, les pompiers ont également dû combattre un sinistre qui s’est déclaré dans un hangar à Pregny-Chambésy.

SIS

Le toit d’une banque privée en feu

Vers 6h, samedi, cinq autres véhicules ont été dépêchés au Petit-Lancy où le toit d’une des succursales de l’établissement bancaire Lombard Odier était en flammes. «Les moteurs de ventilation du système de refroidissement du parc informatique de la banque sont à l’origine du sinistre», confie l’officier de communication du SIS. Une grande échelle a dû être utilisée afin d’accéder au foyer de l’incendie. L’opération s’est terminée à 9h30.

Aucun de ces trois sinistres n’a fait de blessé et aucune évacuation n’a été nécessaire. Les enquêtes de police devront déterminer leur origine.

Lecteur reporter

Une désincarcération et deux hospitalisations

Un accident impliquant deux véhicules s’est produit samedi matin vers 10h dans la commune d’Aire-la-Ville. Une des voitures s’est retrouvée sur le flanc. Les pompiers ont dû procéder à une désincarcération. Blessées, deux personnes ont été conduites aux HUG en ambulance. Leur pronostic vital n’est pas engagé.

Un accident de la circulation a eu lieu samedi matin dans la commune d’Aire-la-Ville. Un voiture s’est retrouvée sur le flanc nécessitant une désincarcération. Blessées, deux personnes ont été conduites aux HUG.

Un accident de la circulation a eu lieu samedi matin dans la commune d’Aire-la-Ville. Un voiture s’est retrouvée sur le flanc nécessitant une désincarcération. Blessées, deux personnes ont été conduites aux HUG.

SIS

Attention aux couronnes de sapin

Le lieutenant Nicolas Millot rappelle qu’en cette période de fêtes, il est importante d’éviter les bougies sur les sapins et de surveiller attentivement les couronnes de l’Avent. «Les quatre bougies placées dessus sont souvent à l’origine de départs de feu car elles se consument et atteignent la couronne de sapin qui est très sèche et s’enflamme facilement. En tous les cas, il ne faut jamais laisser de bougies allumées sans surveillance», prévient l’officier.

Ton opinion