Actualisé

RussieTrois heures pour venir à bout d'une satanée porte

Un Russe fortement aviné s'est tristement mis en évidence en voulant sortir d'un immeuble, le week-end dernier dans une banlieue de Moscou.

par
kaf/mst

«Tu t'es vu quand t'as bu!» Ce slogan bien connu d'une campagne de prévention contre l'abus d'alcool a pris tout son sens, tôt dimanche 19 novembre dernier, près de Moscou. Une caméra de vidéosurveillance de la ville de Balashikha a capté le combat acharné entre un homme et une porte, révèle le «Mirror», qui diffuse les images de l'incident.

Deux Russes fortement alcoolisés veulent quitter un bâtiment quand les choses se compliquent. Cette maudite porte d'entrée fait visiblement de la résistance. L'un des deux tente alors de la défoncer à coups de pied. Mais rien y fait, il n'arrive qu'à la plier. Alors que son compère quitte le vestibule, l'entêté ne lâche pas l'affaire.

Après près de trois heures d'acharnement, de moments de récupération et de pause pipi, l'andouille se rend compte qu'il suffisait d'appuyer sur un bouton pour ouvrir la récalcitrante. Et il s'en va tranquillement.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!