Coupe du monde: arrestations pour revente illégale de billets

Publié

Qatar 2022Trois hommes arrêtés pour revente illégale de billets pour le Mondial

Plusieurs suspects ont été appréhendés pour avoir tenté de revendre illégalement des tickets pour la Coupe du monde de football 2022. Ils risquent de grosses amendes. 

La Coupe du monde débute dimanche au Qatar.

La Coupe du monde débute dimanche au Qatar.

Getty Images

Trois hommes «de différentes nationalités» ont été arrêtés «pour avoir revendu des billets pour le Mondial 2022 en dehors des plateformes dédiées et approuvées par la FIFA et le pays hôte», a annoncé le ministère de l’Intérieur du Qatar lundi.

«Les accusés ont été déférés aux autorités compétentes pour la poursuite des procédures légales», a écrit le ministère sur Twitter, précisant qu’ils encourent une amende de 250’000 riyals qataris maximum (65’000 francs environ) multipliés par le nombre de billets concernés.

Suspects affichés

Les autorités ont également publié la photo des suspects menottés et le visage flouté. Devant eux, sur une table, sont disposés des billets de match, des billets de monnaie, des ordinateurs, des téléphones et des clés de voiture. Il s’agit des premières arrestations pour ce motif annoncées avant le début du tournoi dimanche.

Des arrestations pour la vente sur les réseaux sociaux de produits contrefaits (des t-shirts et des casquettes portant le logo du Mondial) avaient été annoncées le 10 mai. Une centaine de trophées contrefaits, destinés à être vendus sur internet, ont également été saisis début novembre.

En décembre 2021, les autorités qataries avaient inspecté une usine et saisi du parfum devant être commercialisé avec le logo de la compétition. Apposer ce logo sur la plaque d’immatriculation de sa voiture a également été interdit dans l’émirat, après la vente aux enchères de plaques spéciales.

(AFP)

Ton opinion