Alpes - Trois hommes secourus après une nuit au sommet du Cervin
Publié

AlpesTrois hommes secourus après une nuit au sommet du Cervin

Mercredi matin, Air Zermatt a évacué trois alpinistes indemnes du côté italien du sommet du Cervin. Trop fatigués pour redescendre, ils y avaient passé la nuit.

Bloqués par l’obscurité, la fatigue et le brouillard, trois alpinistes roumains ont dû passer une nuit à plus de 4400 mètres d’altitude.

Bloqués par l’obscurité, la fatigue et le brouillard, trois alpinistes roumains ont dû passer une nuit à plus de 4400 mètres d’altitude.

LMS

Trois alpinistes roumains ont été sauvés, mercredi matin, après avoir passé une nuit du côté italien du sommet du Cervin, à 4476 mètres, communique Air Zermatt. Les trois hommes avaient entamé leur ascension mardi matin, vers 4h, depuis le Rifugio Carrel (3829 mètres). Ils ont atteint le sommet peu avant le coucher du soleil, entre 19h30 et 20h.

Larrivée de lobscurité et le grand épuisement des trois Roumains rendaient irréalisable une descente. Vers 21h, mardi, ils ont passé un appel durgence. Ils ont dès lors été en contact téléphonique avec un spécialiste du sauvetage de la station de Zermatt et le KWRO, lorganisation cantonale de sauvetage du Valais.

Le brouillard s’en mêle

Après consultation avec le pilote de secours dAir Zermatt, il a été décrété qu’un sauvetage aérien immédiat était impossible, «en raison du brouillard». Les alpinistes nont donc pas eu dautre choix que de se réchauffer mutuellement, afin de survivre à une nuit à plus de 4400 mètres daltitude.

Au lever du jour, mercredi, léquipe de secours et le spécialiste du sauvetage ont préparé lévacuation. Par beau temps, les trois personnes ont été secourues par un hélicoptère dAir Zermatt et ramenées au village. Indemnes mais souffrant dune légère hypothermie, les alpinistes ont pu récupérer à l’héliport, «avec un thé chaud», conclut le communiqué.

(comm/ftr)

Ton opinion

5 commentaires