Actualisé 29.08.2011 à 16:37

BlanchimentTrois inculpations à Genève

Deux Britanniques et un Pakistanais sont soupçonnés d'avoir touché plusieurs millions de dollars de pots-de-vin sur des comptes ouverts dans une banque genevoise.

Les trois hommes sont inculpés de blanchiment d'argent, a affirmé lundi le Ministère public, confirmant une information de la Radio Suisse romande (RSR). Le procureur genevois Dario Zanni a entendu les prévenus.

Les deux Britanniques et le Pakistanais avaient été mandatés par le groupe pétrolier saoudien Al Rushaid pour conclure des contrats de fourniture de matériel. Ils sont soupçonnés d'avoir touché des millions de dollars de commissions occultes de groupes auxquels ils ont attribué des marchés, notamment de la part du géant chinois Shandong Petroleum, a précisé la RSR.

Argent bloqué

Cette affaire concerne aussi un groupe pétrolier américain et occupe déjà la justice civile anglaise. La justice genevoise a été saisie parce que de l'argent de ces pots-de-vin supposés a été placé sur des comptes ouverts dans une banque privée de la Cité de Calvin. La justice genevoise a bloqué les sommes placées sur ces comptes.

Selon Me Pierre Schifferli, avocat du groupe saoudien, il s'agirait de plus de sept millions de dollars. Les prévenus contestent les faits. L'argent placé à Genève ne serait pas de provenance illégale, selon leurs avocats Me Marc Henzelin et Me Sonja Maeder, a précisé la RSR.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!