Attentats à Bruxelles: Trois inculpations pour terrorisme, dont Fayçal C.

Actualisé

Attentats à BruxellesTrois inculpations pour terrorisme, dont Fayçal C.

Selon les médias belges, «l'homme au chapeau», apparaissant sur des images de vidéosurveillance avec les deux kamikazes de l'attentat de Zaventem, figure parmi ces trois personnes.

1 / 116
Deux semaines après les attentats meurtriers qui ont visé l'aéroport et le métro de Bruxelles, soixante-six blessés sont toujours hospitalisés, dont trente-sept aux soins intensifs. (Lundi 4 avril 2016)

Deux semaines après les attentats meurtriers qui ont visé l'aéroport et le métro de Bruxelles, soixante-six blessés sont toujours hospitalisés, dont trente-sept aux soins intensifs. (Lundi 4 avril 2016)

Keystone/EPA
Une quarantaine de vols sous haute surveillance sont prévus au départ et à l'arrivée de l'aéroport international de Bruxelles. (Lundi 4 avril 2016)

Une quarantaine de vols sous haute surveillance sont prévus au départ et à l'arrivée de l'aéroport international de Bruxelles. (Lundi 4 avril 2016)

AFP
Un premier avion a décollé à l'aéroport de Bruxelles depuis les attentats, tout un symbole. (Dimanche 3 mars 2016)

Un premier avion a décollé à l'aéroport de Bruxelles depuis les attentats, tout un symbole. (Dimanche 3 mars 2016)

AFP

Cet homme, que le parquet identifie comme étant Fayçal C., a été inculpé de participation aux activités d'un groupe terroriste, ainsi que de meurtre terroriste et tentative de meurtre terroriste. Aucune arme ni aucun explosif n'ont été retrouvés lors de la perquisition menée à son domicile, ajoute le parquet fédéral.

Les deux autres individus sont inculpés également pour activités terroristes et appartenance à un groupe terroriste. L'un d'eux est désigné comme étant Aboubakar A. et l'autre comme Rabah N. Ce dernier était recherché en lien avec un coup de filet mené cette semaine en France, qui selon les autorités a permis de déjouer un attentat.

Homme au chapeau

Les procureurs disent en outre avoir décidé de maintenir en détention un autre individu, Abderamane A., pour un délai supplémentaire de 24 heures. Cet homme a été interpellé vendredi à un arrêt de tramway dans le quartier bruxellois de Schaerbeek. Une autre personne interrogée a été remise en liberté.

Un peu plus tôt, samedi, des médias belges avaient déclaré que le troisième membre du commando de l'aéroport était un certain Fayçal C.. Sur la photo de vidéosurveillance, on voit l'homme portant un chapeau et une veste claire. Il pousse un chariot à bagages à l'aéroport Bruxelles-Zaventem et figure près des deux kamikazes qui se sont fait exploser un peu plus tard.

Journaliste pigiste

Le quotidien Le Soir rapporte que Fayçal C a été identifié par un chauffeur de taxi qui a conduit les terroristes à l'aéroport. Un autre média belge précise qu'il travaillait comme journaliste pigiste.

Neuf personnes ont été arrêtées depuis jeudi en Belgique et deux autres en Allemagne après les attentats à l'aéroport de Zaventem et à la station de métro Maelbeek dans le centre de Bruxelles. Ces attaques ont fait 31 morts et 300 blessés. (nxp/afp)

Fausse alerte

Un agent de sécurité travaillant sur un site actif dans le domaine nucléaire à Froidchapelle, dans le sud de la Belgique, a été tué jeudi soir mais la piste terroriste a été écartée, a déclaré samedi la justice belge

Fausse alerte

Un agent de sécurité travaillant sur un site actif dans le domaine nucléaire à Froidchapelle, dans le sud de la Belgique, a été tué jeudi soir mais la piste terroriste a été écartée, a déclaré samedi la justice belge

(NewsXpress)

Ton opinion