Attentats de Mumbai: Trois membres du Lashkar-e-Taïba abattus au Cachemire
Actualisé

Attentats de MumbaiTrois membres du Lashkar-e-Taïba abattus au Cachemire

Les forces de sécurité indiennes ont tué au Cachemire indien un commandant et deux combattants du Lashkar-e-Taïba, a annoncé vendredi un porte-parole de l'armée.

Ce groupe islamiste armé pakistanais est accusé d'avoir perpétré les attentats de Mumbai.

L'un des commandants du Lashkar, M. Mudassir, a été abattu avec deux complices au cours d'une violente fusillade dans la localité de Gundana, dans le nord de la partie indienne du Cachemire, un territoire himalayen divisé entre l'Inde et le Pakistan.

Un autre commandant du LeT, M. Saifullah, avait apparemment été abattu par des soldats ou des policiers indiens jeudi dans le même département de cet Etat indien du Jammu-et-Cachemire.

Le Cachemire indien est la proie de violences depuis le déclenchement en 1989 d'une insurrection séparatiste qui a fait près de 47'000 morts, selon des chiffres officiels.

New Delhi, Washington et Londres imputent les attentats de Mumbai du 26 au 29 novembre (172 morts, dont neuf assaillants) au LeT, l'un des mouvements armés fondamentalistes pakistanais qui affirment lutter contre l'"occupation" indienne du Cachemire.

(ats)

Ton opinion