Actualisé 22.11.2014 à 11:53

Ligne CFF Lausanne-Genève

Trois milliards pour doubler les places assises

Les autorités fédérales et cantonales ainsi que le directeur des CFF ont donné le coup d'envoi samedi au programme Léman 2030, qui prévoit un doublement des places assises.

Le nombre de passagers entre Genève et Lausanne devrait passer à 100'000 personnes d'ici une quinzaine d'années, estiment les autorités.

Le nombre de passagers entre Genève et Lausanne devrait passer à 100'000 personnes d'ici une quinzaine d'années, estiment les autorités.

Trois milliards de francs seront investis d'ici 2030 pour doubler le nombre de places assises entre Lausanne et Genève et augmenter les cadences sur les RER de chacun des cantons. A l'horizon 2030, le nombre de passagers circulant entre Lausanne et Genève doublera, pour atteindre 100'000 personnes par jour.

Le programme Léman 2030, le plus grand projet ferroviaire des dix prochaines années, vise à augmenter la capacité du réseau sur cette ligne ainsi que celle des gares de Lausanne, Renens et Genève, a indiqué samedi dans un communiqué l'Office fédéral des transports (OFT).

Les gares de Lausanne, Renens et Genève seront agrandies de façon à augmenter leur capacité, à améliorer le confort et la sécurité des voyageurs et à permettre la circulation de trains plus longs. Durant les travaux, l'objectif premier des CFF sera de maintenir l'offre et la ponctualité actuelles, et de réduire autant que possible les nuisances pour la clientèle et les riverains.

Les premiers travaux ont débuté à Renens, juste à côté de Lausanne. Il s'agit du renouvellement des installations de sécurité ferroviaire, de la construction d'un nouveau bâtiment de service, ainsi que des travaux préparatoires de construction d'une quatrième voie entre Renens et Lausanne. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!