Actualisé

CisjordanieTrois Palestiniens tués par l'armée israélienne

Trois Palestiniens ont été tués samedi par l'armée israélienne lors d'affrontements près de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie.

L'information a été rapportée par les services de sécurité palestiniens. Quatorze autres personnes ont été blessées, dont deux dans un état critique.

Au moins une des victimes appartenait au Hamas, mais on ignore l'identité des deux autres. L'armée israélienne n'a fait aucun commentaire. Trois jours plus tôt, un jeune Palestinien avait été tué par Tsahal dans un autre secteur de Cisjordanie.

Selon les autorités palestiniennes, qui ont communiqué ce bilan avant les heurts de ce samedi, 57 Palestiniens ont été tués et 900 ont été blessés par les forces israéliennes depuis la reprise du processus de paix, en juillet.

Un juge tué

Le 10 mars, un juge jordanien de 38 ans, d'origine palestinienne, avait été tué par l'armée israélienne au point de passage du pont Allenby entre la Cisjordanie occupée et la Jordanie.

L'armée israélienne a affirmé que l'homme avait attaqué les soldats israéliens et tenté de prendre l'arme d'un militaire. Au contraire, un centre palestinien de défense des droits de l'homme, citant un témoin, rapporte qu'il a été bousculé par un soldat à sa descente de bus, à qui il a rendu la pareille, déclenchant l'intervention d'autres soldats, dont l'un lui a tiré dessus à plusieurs reprises.

Cette mort a soulevé de vives protestations en Jordanie, pays qui a signé avec Israël un traité de paix en 1994. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!