Actualisé 19.10.2009 à 05:32

Marathon de Detroit

Trois participants s'écroulent et meurent durant la course

Trois participants du marathon américain de Detroit (nord-est des Etats-Unis) sont morts dimanche pendant la course, a expliqué Rich Harshbarger, l'un des organisateurs de l'événement, auquel s'étaient inscrites plus de 19 000 personnes cette année.

La température était de -2,22 degrés Celsius au top départ et atteignait les 5 degrés à 10h, ce qui ne représente normalement aucun problème pour les sportifs.

Le coureur Daniel Langdon, 36 ans, originaire de Laingsburg, est tombé à 9h02, heure locale, après avoir couru entre 17 et 19km. Au même endroit, Rick Brown, 65 ans, de Marietta (Ohio), s'est écroulé à 9h17. Quant à Jon Fenlon, 26 ans, venu de Waterford, il s'est effondré à 9h18, après avoir terminé le demi-marathon en 1h53'37.

«En un jour où tant de gens dépensent tellement d'énergie en se lançant un défi à eux-mêmes pour faire de leur mieux, ces nouvelles sont très difficiles à entendre», a expliqué Paul Anger, directeur de l'hebdomadaire «Free Press».

La dernière fois qu'un coureur était décédé en plein marathon à Detroit remonte à 1994, lorsqu'un participant avait eu une attaque cardiaque après 32km de course.

Le vainqueur de la course dimanche, Nicholas Stanko, de Haslett, dans le Michigan, a effectué le parcours en 2h20'24. Du côté des femmes, Sarah Plaxton a mis 2h57'09.

Le marathon de Detroit est le seul au monde à traverser deux fois une frontière, celle du Canada en l'occurrence. Globalement, son parcours est relativement plat et rapide. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!