Roumanie: Trois personnes arrêtées pour trafic d'ovules

Actualisé

RoumanieTrois personnes arrêtées pour trafic d'ovules

Les autorités roumaines ont arrêté deux médecins israéliens ainsi qu'un employé roumain dans une clinique de Bucarest, apprend-on de source judiciaire lundi.

Elles les accusent de trafic d'ovules humains.

Le parquet a ajouté que 22 autres individus, membres de la même organisation, faisaient aussi l'objet d'une enquête des autorités judiciaires.

«Le groupe s'était spécialisé dans la recherche de couples étrangers désireux de recourir aux techniques de reproduction assistées et achetait à des Roumaines âgées de 18 à 30 ans leurs ovules pour 800 à 1000 lei (290 à 360 francs)», a indiqué le département de lutte contre le crime organisé (DIICOT) dans un communiqué.

Les trois personnes arrêtées sont un gynécologue israélien et son fils, qui dirigent la clinique spécialisée dans les fécondations in vitro (FIV) et la chirurgie esthétique, et un employé roumain.

Selon la télévision roumaine, la clinique, qui a ouvert ses portes en 1999, a pratiqué 1200 fécondations in vitro. Les principaux bénéficiaires ont été des couples israéliens, italiens et britanniques.

Le directeur du collège de médecine de Roumanie a précisé que ces FIV ont été pratiquées illégalement, car la clinique n'avait pas d'autorisation pour en faire.

(ats)

Ton opinion