Actualisé 25.06.2020 à 14:35

Lausanne

Trois petits crocos ont craqué leur coquille

Le parc a fêté jeudi l’agrandissement de la famille de crocodiles sacrés. Il est le seul à élever un couple de cette espèce en forte diminution.

Fait plutôt rare en Europe, trois nouveaux crocodiles sacrés sont nés jeudi à l'aquarium-vivarium Aquatis à Lausanne. Il s'agit de trois femelles. Depuis 2016, ce sont désormais 17 petits de cette espèce en forte diminution dans le monde qui ont vu le jour.

Aquatis est un des seuls vivariums à avoir un couple de crocodiles sacrés, ou crocodiles d'Afrique de l'Ouest, que l'on ne confond plus officiellement depuis 2011 avec le crocodile du Nil. Le parc vaudois est le seul à en élever. C'est une espèce propre, dont le nombre de représentants a fortement diminué. De plus d'un million en 1946, il en resterait entre 2500 et 3500 aujourd'hui, a expliqué Michel Ansermet, directeur du grand aquarium lausannois.

1 / 3
Une des trois petites femelles crocodile sacré, née le 25 juin 2020 à Aquatis à Lausanne.

Une des trois petites femelles crocodile sacré, née le 25 juin 2020 à Aquatis à Lausanne.

Keystone
Une des trois petites femelles crocodile sacré, née le 25 juin 2020 à Aquatis à Lausanne.

Une des trois petites femelles crocodile sacré, née le 25 juin 2020 à Aquatis à Lausanne.

Keystone
Une des trois petites femelles crocodile sacré, née le 25 juin 2020 à Aquatis à Lausanne.

Une des trois petites femelles crocodile sacré, née le 25 juin 2020 à Aquatis à Lausanne.

Keystone

Sur 21 oeufs, cinq seulement avaient été incubés et trois ont donné des naissances, précise-t-il. Une première femelle est sortie de sa coquille à la mi-journée, une autre a pointé son museau peu après et la troisième était attendue pour la fin de la journée.

Les trois bébés mesurent environ 30 centimètres et pèsent moins de 50 grammes. Adultes, ces femelles peuvent atteindre plus de 3 mètres.

A admirer dès cet automne

Le public devra toutefois se montrer patient car ces reptiles ne seront visibles qu'à partir d'octobre ou novembre. Aquatis n'a en effet pas de nursery accessible aux visiteurs, relève Michel Ansermet.

Sur les 17 bébés crocodiles sacrés déjà nés à Lausanne, huit ont été placés dans d'autres parcs animaliers, notamment en Tchéquie. Avec les trois naissances de jeudi, il y en a encore neuf à Aquatis. Certains seront prochainement envoyés au Danemark, précise le zoologue, spécialiste des reptiles venimeux et des crocodiles.

(ATS)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
14 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

O. Phiophobe

26.06.2020 à 10:57

Détestant serpents et crocodiles je ne peux que condamner cette énergie jetée à l’eau pour rien. Ce sont de sales bêtes qui peupleront un jour nos montagnes et nos lacs, par notre seule faute

Ali Gator

26.06.2020 à 07:41

On bientôt les retrouver place du Tunnel. Car quand il n’a plus d’argent, le croco deal.

Diabolo

25.06.2020 à 18:18

Les écolos pourront passer leurs vacances à Aquatis pour les voir se développer et sauver en même temps Aquatis de la faillite.