Trois pour un titre? Du jamais-vu depuis vingt ans

Actualisé

Trois pour un titre? Du jamais-vu depuis vingt ans

F1. Hamilton, Alonso et Räikkönen ont rendez-vous avec l'histoire le
21 octobre lors du GP du
Brésil. Ils se disputeront
le titre mondial 2007.

Jamais depuis 1986 trois pilotes ne s'étaient retrouvés en lutte pour le titre à la dernière course. Et cette année-là, c'est celui qui accusait le plus grand retard qui avait finalement coiffé la couronne: en s'imposant en Australie, Alain Prost avait devancé Nigel Mansell, sur lequel il avait sept longueurs de retard, et Nelson Piquet.

A São Paulo, où Fernando Alonso a obtenu ses deux couronnes mondiales en 2005 et 2006, c'est Räikkönen (Ferrari) qui comptera cette année 7 points de retard sur Hamilton (McLaren-Mercedes). Alonso sera lui à 4 points de son coéquipier britannique avant le départ du dernier grand prix de l'une des saisons les plus dramatiques de l'histoire de la F1. Le Finlandais comme l'Espagnol assurent évidemment qu'ils feront leur maximum, mais leur destin n'étant pas entièrement entre leurs mains, ils précisent qu'il faudrait qu'il se passe quelque chose de «spécial», comme l'abandon de Hamilton dimanche au Grand Prix de Chine à Shanghai, pour pouvoir décrocher le titre. «Nos performances sont très proches alors je ne peux pas espérer le titre si c'est une course normale», explique Alonso. En tout cas, le double champion du monde est persuadé que Hamilton aura digéré sa mésaventure chinoise et qu'il «n'en sera pas affecté» au Brésil. Verdict dans deux semaines. (si)

Ton opinion