Do it yourself - 3 sauces exotiques pour twister grillades, patates et poissons
Jonathan Borba - Unsplash
Publié

Do it yourself3 sauces exotiques pour twister grillades, patates et poissons

Elles se nomment Mojo Picón, Kansas City style et Summer sauce. Chacune pimpe les plats estivaux.

par
Romain Wanner

L’année dernière, tout le monde ne parlait que de la sauce chimichurri. Avec raison, bien entendu, parce que c’est une sauce qui vaut le détour et qui amène un peu de pep et de fraîcheur lors des chaudes journées d’été.

Toutefois, ce n’est pas la seule sauce qui vaille la peine d’être confectionnée chez soi. Voici trois recettes, de sauces basiques, mais goûteuses, pour accompagner presque tout et n’importe quoi, à la belle saison.

Mojo Picón

Wikimedia commons

Cette sauce originaire des îles Canaries est à base de poivrons et d’ail. Un peu piquante, elle accompagne à merveille des pommes de terre au four ou rôties au sel, ou encore des poissons blancs juste poêlés.

Pour la réaliser, il suffit de broyer, au moyen d’un mortier et d’un pilon, un petit piment, la sorte que vous avez sous la main devrait convenir, du paprika, du cumin et de l’ail (au moins deux belles gousses par piment). On y ajoutera ensuite un trait de vinaigre de sherry, ou de vinaigre rouge si vous n’avez que ça. Puis, une fois le tout bien homogène, incorporez de l’huile d’olive, toujours au mortier. Environ un décilitre. Histoire d’avoir une belle consistance.

Sauce barbecue Kansas City style

Pourquoi celle-ci? Parce qu’elle va avec tout. Des légumes en dip aux chips en passant, bien entendu par des viandes rouges et blanches. À préférer toutefois en accompagnement et non en marinade à cause de son taux de sucre qui la ferait brûler.

On commencera par faire revenir un oignon et de l’ail finement haché dans du beurre, sans coloration ou alors très légèrement. On y ajoutera beaucoup de ketchup, un sixième de la dose de ketchup de mélasse, pareil pour le sucre brun et le vinaigre de cidre. Une grosse cuillerée de moutarde, un peu de piment en poudre (la quantité dépendra de la force de ce dernier, évidemment!). L’idée est de faire cuire tout ça environ 30 minutes à feu doux, que ça épaississe, puis de mixer jusqu’à obtention d’une sauce onctueuse. On rajoutera encore tant que c’est chaud un peu de poivre noir et de poivre de cayenne au goût. Et un peu de sel, évidemment. Une fois bien mixé, on laissera refroidir avant de stocker dans un pot, au frigo, jusqu’à un mois.

Summer sauce

Suzy Hazelwood – Pexels

Cette sauce, c’est un délice estival Elle convient bien aux légumes comme aux viandes et aux poissons. L’idée est simple: on attrape un peu toutes les herbes qu’on a sous la main, mais surtout du basilic, du persil et de la menthe, dans la quantité qui vous conviendra. On broie ou mixe, avec un trait d’huile d’olive, du jus de citron frais et du sel et du poivre. Le résultat est d’une fraîcheur incomparable. Un kick herbacé qui fait du bien quand il fait chaud. Le seul problème de cette sauce, c’est qu’il n’y en a jamais assez.

Ton opinion

0 commentaires