Syrie: Trois soldats russes blessés par un explosif
Actualisé

SyrieTrois soldats russes blessés par un explosif

Des soldats russes ont été blessés lundi, lors d'une patrouille, par un engin explosif près de Kobané, au nord de la Syrie.

1 / 81
Alors que le conflit a démarré il y a 9 ans, le président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) Peter Maurer est en Syrie afin d'évaluer comment améliorer la réponse face aux besoins «énormes» qui affectent la population. (Mardi 11 mars 2020)

Alors que le conflit a démarré il y a 9 ans, le président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) Peter Maurer est en Syrie afin d'évaluer comment améliorer la réponse face aux besoins «énormes» qui affectent la population. (Mardi 11 mars 2020)

Keystone
Après l'accord entre la Russie et la Turquie jeudi, un cessez-le-feu est entré en vigueur dans la nuit de jeudi à vendredi. Un calme «relatif» règne à Idleb. (5 mars 2020)

Après l'accord entre la Russie et la Turquie jeudi, un cessez-le-feu est entré en vigueur dans la nuit de jeudi à vendredi. Un calme «relatif» règne à Idleb. (5 mars 2020)

AFP
Les présidents turc Recep Tayyip Erdogan et américain Donald Trump ont convenu vendredi de prendre «immédiatement» des mesures pour éviter «une grande tragédie humanitaire» dans la région d'Idleb. (Vendredi 28 février 2020)

Les présidents turc Recep Tayyip Erdogan et américain Donald Trump ont convenu vendredi de prendre «immédiatement» des mesures pour éviter «une grande tragédie humanitaire» dans la région d'Idleb. (Vendredi 28 février 2020)

kein Anbieter

Trois soldats russes ont été blessés lundi par un engin explosif au cours d'une patrouille le long de la frontière syrienne près de Kobané (nord), a annoncé le ministère russe de la Défense.

«Le 2 décembre, au cours d'une mission de reconnaissance d'une patrouille conjointe russo-turque, un engin explosif improvisé a détonné au passage d'un véhicule blindé de la police militaire russe à 1,5 kilomètre à l'ouest de la localité de Goran (région de Kobané)», a indiqué le ministère dans un communiqué cité par les agences russes.

Trois soldats russes ont été légèrement blessés et le véhicule a été endommagé, précise le ministère de la Défense.

Les forces armées turques et russes effectuent depuis le 1er novembre des patrouilles conjointes dans le nord de la Syrie, pour s'assurer du retrait de la milice kurde des YPG aux termes d'un accord conclu le 22 octobre à Sotchi entre le président turc Recep Tayyip Erdogan et son homologue russe Vladimir Poutine.

Cet accord et un autre conclu le 17 octobre avec Washington avait permis l'arrêt d'une offensive que la Turquie avait lancée le 9 octobre contre les forces kurdes.

Depuis le début des patrouilles communes russo-turques, de nombreux Kurdes syriens manifestent contre la présence militaire turque, provoquant parfois des heurts qui ont provoqué la mort d'au moins d'eux civils, un renversé par un blindé et l'autre touché, selon les forces de sécurité kurdes, par des tirs des forces turques. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion