France voisine: Trois tagueurs suisses interpellés à Evian
Actualisé

France voisineTrois tagueurs suisses interpellés à Evian

La police française a arrêté quatre jeunes graffeurs, dont trois Suisses, qui ont repeint une rame TER à Evian, vendredi dernier.

Quatre tagueurs soupçonnés d'avoir sévi sur une rame entière d'un TER dans la gare d'Evian, dans la nuit de jeudi à vendredi, ont été arrêtés par la police de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie), a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information de France 3 Alpes. Vendredi, vers 4 heures du matin, un agent de sécurité présent dans la gare, repère les tagueurs et donne l'alerte, selon la chaîne de télévision.

Les quatre hommes, trois Suisses et un Français, sont interpellés par les effectifs de la brigade de nuit du commissariat de Thonon-les-Bains. Deux d'entre eux sont retrouvés dans le véhicule du groupe et deux autres dissimulés dans des fourrés, précise France 3. «Trois des tagueurs ont reconnu les faits et le quatrième se défend de toute participation», a précisé la source judiciaire.

Le montant du préjudice subi par la SNCF s'élève à «plusieurs dizaines de milliers d'euros», selon cette même source.

Les quatre auteurs sont poursuivis pour «dégradation en réunion» et «atteinte à l'intégrité du matériel ferroviaire» devant le Tribunal correctionnel de Thonon-les-Bains. (afp)

Ton opinion