Trop de jeunes à l'aide sociale
Actualisé

Trop de jeunes à l'aide sociale

Quelque 3% de la population, soit 220 000 personnes, dépendaient en 2004 de l'aide sociale en Suisse.

Selon la première statistique nationale publiée hier, les familles monoparentales et les étrangers, mais aussi les citadins et les jeunes adultes sont surreprésentés. Les enfants de 0 à 17 ans constituent 31% des assistés et les 18-25 ans 13%. En ville de Zurich, le nombre de jeunes adultes concernés a augmenté de plus d'un tiers entre 2002 et 2004. La statistique pointe du doigt un manque de formation: 63% des jeunes assistés n'ont pas de diplôme.

Or c'est justement l'entrée sur le marché du travail, qui doit réussir si l'on veut éviter un problème pour l'aide sociale pendant quarante ans, a relevé Walter Schmid, président de la Conférence suisse des institutions d'action sociale.

(ats)

Ton opinion