Actualisé 22.07.2016 à 11:34

Suisse

Trop de parents délaissent leurs enfants à la piscine

Les maîtres nageurs sont formels: les bassins se transforment de plus en plus en garderie d'été. Ils tirent la sonnette d'alarme.

de
frb
Keystone/Laurent Gillieron

Par beau temps, la tentation est grande de conduire ses enfants à la piscine pour s'octroyer quelques heures de calme. Dès l'âge de 8 ans, les petits n'ont pas l'obligation d'être accompagnés par un adulte. Certains parents l'ont bien compris et abuseraient de la situation, selon «24 heures» de vendredi. «Des gamins passent leur journée entre l'eau et les pelouses», reconnaît John Flores, responsable de la piscine de Renens (VD). Même tendance à La Sarraz (VD): «Depuis 2012, nous devons chaque été rappeler à l'ordre un plus grand nombre de pères et de mères», confie le responsable des bassins Christophe Corne. «On a l'impression que les piscines extérieures sont les garderies de l'été», ajoute un maître nageur de Sion.

A la piscine, l'abonnement de saison coûte moins de 100 francs et le temps de baignade est illimité: difficile de trouver plus avantageux comme solution de garde. Les jours de mauvais temps, si le phénomène est moins visible, il existe malgré tout. «Les parents travaillent ou font je ne sais quoi, mais des enfants passent plusieurs heures seuls à la piscine, même par mauvais temps», note John Flores.

Cette tendance pose la question de la sécurité. Là, les maîtres nageurs durcissent le ton. «Ce n'est pas parce que les gens paient que l'on doit prendre en charge leur progéniture», tonne Christophe Corne. En clair, la surveillance n'est pas assurée individuellement. Pourtant, les professionnels observent des enfants dans l'eau, même si ceux-ci ne savent pas encore nager.

Heureusement, les maîtres nageurs soulignent aussi que les enfants seuls se comportent en général plutôt bien. Il n'y aurait pas de problème de discipline majeur et récurrent.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!