Actualisé 01.04.2008 à 14:49

Trop de prisonniers, selon les gardiens genevois

«On peut construire autant de prisons que l'on veut, elles vont toujours se remplir si on n'agit pas sur le problème de fond.»

Eric Schmid, responsable syndical des gardiens de prison, tient une réunion aujourd'hui avec ses collègues pour décider des actions à entreprendre. «Il reste encore 460 détenus dans la prison de Champ-Dollon, c'est beaucoup trop», conclut-il. Il revenait ainsi sur une information du directeur de l'Office pénitentiaire, Constantin Franziskakis, relayée par Léman Bleu vendredi. Selon ce dernier, le transfert des 68 prisonniers de Champ-Dollon à la nouvelle prison de la Brénaz est terminé.

(sha)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!