Trop de sexe = out
Actualisé

Trop de sexe = out

Ronaldinho aurait dû devenir la superstar absolue de cette Coupe du monde de football 2006. Ce qui n'a pas été le cas. Sa copine, la Française Alexandra Paressant, amène peut-être un début d'explication.

Le Brésilien n'a pas fait la preuve de son talent sur le gazon, mais il ne s'en est pas privé avec sa fiancée. «Il est autant un artiste au lit que sur les terrains de foot», explique Alexandra Paressant dans le quotidien anglais «Sun».

Il s'est échappé quasiment tous les soirs de l'hôtel où l'équipe du Brésil était installée pour rejoindre son amie âgée de 22 ans, ajoute-t-elle. Et cela malgré l'interdiction formelle de l'entraîneur. A en croire Alexandra Paressant, Ronaldinho n'est pas seulement un magicien balle au pied, il sait également ce qu'il faut faire pour enchanter une femme.

Après l'amour, il se détendait à la Playstation. «Il jouait au jeu de la Coupe du monde de foot», selon Alexandra Paressant.

La belle Française ne veut toutefois pas être tenue responsable de l'échec du Brésil face à la France en quart de finale. «Je lui manquais tellement», déclare-t-elle, «Je l'ai rendu heureux. Et quand il est heureux, il joue mieux au foot.» A son avis, le manque de performance sur les terrains de son amant est plutôt à chercher du côté de la Playsation

Ton opinion