Communes valaisannes: Trop nombreuses mais en excellente santé
Actualisé

Communes valaisannesTrop nombreuses mais en excellente santé

La santé financière des communes valaisannes est excellente et n'a cessé de s'améliorer depuis les mesures prises après l'affaire de Loèche-les-Bains.

Mais le canton compte encore trop de communes de moins de 500 habitants. Les fusions restent à l'ordre du jour.

En cinq ans, de 2003 à 2008, les communes valaisannes ont pratiquement doublé leur fortune et divisé leur découvert par dix, sans tenir compte du cas Loèche-les-Bains. Elles investissent, ensemble, davantage que le canton selon le rapport sur les finances communales présenté mercredi à Sion.

Le point noir qui demeure est celui de la masse critique. Trop de communes risquent de se retrouver en difficulté faute de ressources financières et aussi humaines suffisantes. Le canton continuera à favoriser les fusions avec comme objectif des communes d'au moins 500 habitants.

(ats)

Ton opinion