«Google Music Search»: Trouver et acheter sa musique sur Google
Actualisé

«Google Music Search»Trouver et acheter sa musique sur Google

Google a mis un pied dans la vente de musique en ligne en dévoilant mercredi un service pour trouver, écouter ou acheter des morceaux sur la Toile.

par
man

Google a annoncé une alliance avec les diffuseurs de musique Lala.com et iLike (récente acquisition de MySpace) au siège de la maison de disques Capitol Records à Los Angeles. De ce partenariat est né le service «Google Music Search», qui permet de trouver une chanson via le moteur de recherche Google, grâce au nom des artistes, aux titres et même aux extraits de paroles. Google a également passé des accords avec Pandora, Rhapsody et Imeem pour offrir des liens permettant d'écouter les morceaux.

«Le moteur de recherche va vous permettre d'écouter en entier une chanson pour vérifier que c'est bien la chanson que vous cherchiez», a précisé Marissa Mayer, la vice-présidente de Google chargée des moteurs de recherche. En effet, lors d'une requête portant sur le nom de l'artiste, le titre de la chanson ou un extrait des paroles, le service permettra d'écouter le titre en streaming dans un pop-up en cliquant sur l'un des résultats proposés. L'utilisateur pourra ensuite, s'il le désire, acheter le morceau via un lien iTunes ou Amazon.

Le service de recherche musicale n'est pour le moment disponible qu'aux Etats-Unis sur le site google.com, mais selon 20minutes.fr, Google serait à la recherche de partenaires en Europe pour offrir le même type de service. Spotify et Deezer qui ont déjà passé des accords avec des labels européens pourraient être de potentiels alliés.

Des résultats plus légaux

Le rappeur de Linkin Park, Mike Shinoda, présent lors de la présentation, s'est félicité de cette nouvelle initiative, rapporte 20minutes.fr. «Avant, quand je "googleais" un de mes titres, les premiers résultats étaient souvent des sites bittorrent ou de streaming illégaux. Désormais, il sera plus facile d'écouter un titre légalement qu'illégalement», a-t-il déclaré. (man/afp)

Ton opinion