Ivanka à la tête de la banque mondiale – Trump ne bluffait pas: «C’est passé incroyablement près de se produire»
Publié

Ivanka à la tête de la banque mondialeTrump ne bluffait pas: «C’est passé incroyablement près de se produire»

En avril 2019, le républicain avait confié qu’il pensait nommer sa fille Ivanka directrice de la Banque mondiale. On apprend cette semaine que sans l’intervention du secrétaire au Trésor de Trump, cette nomination aurait vraiment pu se faire.

Directeur de la Banque mondiale, le Sud-Coréen Jim Yong Kim a démissionné en janvier 2019. Les États-Unis, qui désignent toujours la personne qui occupera ce poste, sont donc partis en quête de la perle rare pour lui succéder. Donald Trump, lui, avait une idée bien précise en tête: sa propre fille. Selon deux sources anonymes citées par The Intercept, cette nomination «est passée incroyablement près de se produire». À tel point que Steven Mnuchin, qui était alors le secrétaire au Trésor du président, a dû intervenir.

Le nom d’Ivanka Trump avait circulé à l’époque, et son père n’avait pas caché son envie de lui confier ce poste: «Elle aurait été parfaite pour cela car elle est très douée avec les chiffres. Ils auraient crié au népotisme, alors que cela n’aurait rien eu à voir avec le népotisme. Mais elle aurait été incroyable», avait expliqué le président à The Atlantic, en avril 2019. Quelques jours plus tard, Ivanka Trump avait confié à AP News que son père lui avait proposé ce travail mais qu’elle l’avait refusé parce qu’elle se sentait bien à la Maison-Blanche.

Déclarations pas prises au sérieux

Ces déclarations des Trump père et fille n’avaient, alors pas été prises très au sérieux. «À l’époque, ces apartés semblaient être les déclarations typiques d’un gars dont les caractéristiques les plus dominantes sont son incapacité pathologique à ne jamais dire la vérité et son obsession effrayante pour sa fille aînée», écrit «Vanity Fair». Or, il s’avère aujourd’hui que cette nomination a bel et bien failli se faire. La fille du milliardaire a finalement participé à la sélection du nouveau directeur, à savoir David Malpass, qui était alors sous-secrétaire d’État au Trésor pour les affaires internationales.

Après la défaite de son père face à Joe Biden, Ivanka Trump a déménagé en Floride avec son mari Jared Kushner, également ancien conseiller principal de la Maison-Blanche. Après des mois de suspense, la femme d’affaires a finalement déclaré qu’elle ne défierait pas le républicain sortant, Marco Rubio, pour son siège au Sénat américain.

(joc)

Ton opinion