Etats-Unis: Trump snobé par Lindsey Vonn et Mikaela Shiffrin

Actualisé

Etats-UnisTrump snobé par Lindsey Vonn et Mikaela Shiffrin

Le président américain a reçu des sélectionnés des JO 2018 à la Maison blanche. Mais des stars ont décliné l'invitation.

Donald Trump entouré des sportifs américains qui ont participé aux JO 2018.

Donald Trump entouré des sportifs américains qui ont participé aux JO 2018.

AFP

Donald Trump a reçu vendredi à la Maison blanche les sportifs américains qui ont participé aux jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang (Corée du Sud) en février, mais plusieurs stars comme les skieuses Lindsey Vonn et Mikaela Shiffrin, n'ont pas répondu à son invitation.

«Vous avez été performants et vous nous avez rendu fiers», a déclaré le président américain aux sportives et sportives qui ont participé aux jeux Olympiques et Paralympiques 2018. «Vous êtes tous des gagnants, et vous serez aussi des gagnants dans la vie», a poursuivi le milliardaire qui a profité de ce rendez-vous avec les délégations olympique et paralympique pour aborder brièvement la situation dans la péninsule coréenne après le sommet historique entre le président sud-coréen Moon Jae-in et le leader nord-coréen Kim Jong Un.

«Beaucoup de bonnes choses sont en train de se passer là-bas», a-t-il expliqué, «et les jeux Olympiques ont vraiment aidé à rapprocher tout le monde». Comme le veut la tradition, le président des Etats-Unis reçoit à la Maison blanche les sportifs pour les féliciter après leurs grandes compétitions que ce soit les JO, le Super Bowl, la finale de la Ligue nationale de football américain, ou les finales du Championnat NBA de basket.

Depuis l'élection de Donald Trump, ces visites sont boycottés par des sportifs, voire une équipe entière, comme le champion NBA Golden State, pour protester contre les décisions et prises de position du locataire de la Maison blanche.

La référence du ski alpin américain Lindsey Vonn, médaillée de bronze lors de la descente des JO-2018 n'a pas participé à cette cérémonie, comme elle l'avait annoncé avant même le rendez-vous de Pyeongchang, celui qui avait valu une vague de réactions haineuses sur les réseaux sociaux de la part de supporters de M. Trump.

«J'espère représenter le peuple américain, pas le président (...) Je veux représenter mon pays au mieux, je ne pense pas qu'il y a beaucoup de gens dans notre gouvernement qui le font actuellement», avait-elle déclaré en décembre dans un entretien à la chaîne de télévision CNN.

Autres absences de marque, celles de Mikaela Shiffrin, championne olympique de slalom géant et vice-championne olympique de combiné, de Chloe Kim, championne olympique de snowboard half-pipe à 18 ans, et du patineur artistique Adam Rippon, homosexuel, qui avait critiqué des propos homophobes tenus par le vice-président Mike Pence.

«Les sélectionnés olympiques des JO-2018 ont été invités à la Maison blanche ce vendredi», a tweeté Rippon. «Je ne serai parmi des gens qui discriminent ceux qu'ils perçoivent comme différents. Au lieu d'aller à DC (Washington, NDLR), j'ai fait des dons à mes causes de prédilection», a expliqué le médaillé de bronze de l'épreuve par équipes des JO 2018. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion