Actualisé

Etats-UnisTuée sur le coup par une gargouille tombée du ciel

Une mère de deux enfants a reçu un morceau d'une statue décorant une église de Chicago en plein sur la tête, jeudi passé. Elle est décédée sur le coup.

par
adi
L'église concernée à Chicago.

L'église concernée à Chicago.

«Vous ne savez jamais quand votre heure est venue», a déclaré un témoin de la mort brutale de Sarah Bean, 34 ans, à une chaîne de télévision locale de Chicago.

Jeudi dernier, vers midi, la trentenaire, accompagnée de son fiancé Lance Johnson, est passée à pied devant l'église presbytérienne, située sur l'avenue Michigan, lorsque le drame arriva. La tête d'une gargouille ornant le lieu saint s'est décrochée du bâtiment pour heurter de plein fouet le crâne de la jeune mère de famille, selon plusieurs médias américains.

Une succession de malchances

Broderick Adams, qui a vu l'accident depuis son appartement, a déclaré au «Chicago Tribune» que le petit ami de Sarah est tombé à côté d'elle et a commencé à crier. «J'ai vu la blessure sur sa tête et je me suis dit: «elle est morte», a raconté Adams.

Une enquête a révélé qu'une pièce de métal ornementale du clocher de l'église s'était décrochée à la suite d'une rafale de vent. Et c'est en tombant qu'elle a décapité l'une des gargouilles située vers le sommet de l'édifice. Et c'est cette tête en pierre qui a finalement touché mortellement l'habitante du quartier.

Sarah aurait dû travailler à l'unité pédiatrique de l'Hôpital Lurie plus tard dans la nuit de jeudi. Elle laisse derrière elle les deux fils qu'elle a eus avec Lance, âgés respectivement de 10 et 14 ans.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!