Tuer les mouches en Chine, ça rapporte
Actualisé

Tuer les mouches en Chine, ça rapporte

PEKIN – Une banlieue chinoise a instauré un système de primes pour toute mouche tuée dans le but de promouvoir l'hygiène publique parmi ses résidents.

Xigong, un district de Luoyang, dans la province du Henan, offre 1000 yuans (160 fr.) pour 2000 mouches mortes. Ce projet est le premier de ce genre à Luoyang, une ville de 1,55 million d'âmes qui a remporté le titre de «ville hygiénique de la province». La Chine a connu par le passé l'utilisation de moyens pas très orthodoxes pour éradiquer les insectes et animaux nuisibles. Lorsque Mao a lancé la campagne des «quatre nuisibles» lors du Grand Bond en avant dans les années 1950, les citoyens ont dû tuer à la demande de l'Etat les mouches, moustiques, rats et moineaux, notamment avec des pièges et des artifices bruyants.

Ton opinion