France: «Tuez-​​les!»: des policiers pris à partie près de Paris
Publié

France«Tuez-​​les!»: des policiers pris à partie près de Paris

Une patrouille de police a été attaquée par une trentaine d'individus à Poissy, dans les Yvelines, samedi. La scène, particulièrement violente, a été filmée.

Vers 17h30 samedi à Poissy, non loin de Paris dans les Yvelines, des policiers ont été pris à partie par une trentaine de jeunes lors d'une intervention dans un quartier. Appelée pour dissoudre un attroupement, la patrouille a été accueillie à son arrivée sur les lieux avec des jets de projectiles et des insultes. Une vidéo, postée sur les réseaux sociaux par le syndicat indépendant des commissaires de Police (SICP), témoigne de la violence de la scène. On entend l'un des auteurs de l'agression crier: «Tuez-les! Tuez-les!»

Le syndicat dénonce un «guet-apens» et un «sport national» pour ces jeunes, qui se servent ensuite de ces vidéos «comme trophée». Il n’y a pas eu de blessés cette fois à Poissy; les forces de l’ordre ont répliqué par un tir de lanceur de balle de défense (LBD) et des moyens lacrymogènes. Aucun des jeunes impliqués n'a pu être interpellé.

Le maire de Poissy, Karl Olive, a fait part de sa «colère» et de sa «frustration», à la fois dans un communiqué mais également sur le plateau de RMC lundi matin. Selon lui, cette séquence fait écho à la proposition de la défenseure des Droits, Claire Hédon, d'expérimenter des «zones sans contrôle d'identité», dont le caractère discriminatoire a été documenté dans plusieurs enquêtes.

«On marche sur la tête: au moment où, avec les policiers, les préfets, les associations, nous sommes en train de reconquérir certaines zones, cette personne propose cela. Ce n'est pas possible. Je ne sais pas ce qui est passé par la tête de la défenseure des Droits», réagit-il. Ces quartiers sensibles vont «nous péter à la gueule» si rien ne change, a-t-il ajouté.

(nc/20 minutes)

Ton opinion