Twitter bloque des apps tierces intentionnellement

Publié

Réseaux sociauxTwitter bloque des apps tierces intentionnellement

La panne mystérieuse de services tels que Tweetbot ou Twitterrific depuis la semaine dernière a une explication.

Elon Musk a racheté Twitter l’an dernier pour 44 milliards de dollars.

Elon Musk a racheté Twitter l’an dernier pour 44 milliards de dollars.

REUTERS

Les utilisateurs de certains clients tiers de Twitter, comme Tweetbot ou Twitterrific, ont cru l’espace d’un instant que la panne mystérieuse qui affecte ces services depuis jeudi dernier avait été résolue. Mais une nouvelle coupure d’accès au réseau social n’a fait que confirmer les soupçons: Twitter a délibérément bloqué ces apps tierces, selon le site spécialisé The Information. Ce dernier dit avoir eu accès à des messages internes d’un ingénieur logiciel de la société rachetée et dirigée par Elon Musk qui indiquent qu’il s’agit d’un choix «intentionnel».

Pour remédier à la situation, Paul Haddad, l’un des cofondateurs de Tweetbot, a expliqué à The Verge s’être servi d’une ancienne clé inutilisée d’accès à l’API (interface de programmation) de Twitter, qui est fournie aux développeurs. Cela a permis de réactiver son service de manière temporaire et avec des limitations. Mais Twitter a rapidement réagi en bloquant également cette clé, confirmant ainsi une suspension intentionnelle qui affecte les nombreux utilisateurs de ces services populaires. Ils sont désormais obligés de se rendre sur l’app ou le site officiels de Twitter pour interagir avec la plateforme.

Ni Elon Musk, pourtant peu avare en déclarations sur Twitter, ni ses équipes n’ont pour le moment communiqué au sujet de cette affaire. D’après les hypothèses, Twitter aurait coupé l’accès aux apps tierces car elles ne lui permettent pas de générer des revenus via la publicité, cette dernière n’étant pas affichée sur la plupart de ces plateformes. En décembre dernier, l’entreprise avait interdit la publication de liens vers des réseaux sociaux concurrents.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boîte mail, l’essentiel des infos de la journée.

(man)

Ton opinion

6 commentaires