Internet : Twitter ne parvient plus à faire le buzz
Publié

Internet Twitter ne parvient plus à faire le buzz

Le réseau social peine à trouver de nouveaux utilisateurs actifs. Les marchés l'ont lourdement sanctionné.

Le service est encore peu populaire dans le grand public.

Le service est encore peu populaire dans le grand public.

«C'est inacceptable.» Le patron par intérim de Twitter n'est pas tendre avec les performances du réseau social. Jack Dorsey pointe du doigt la faible croissance du nombre d'utilisateurs et leur manque d'activité. Et ce constat a été partagé par les investisseurs: l'action a perdu quelque 14% de sa valeur à mi-séance, hier.

Twitter revendique 304 millions d'abonnés fin juin sur ses principaux marchés, soit une hausse de 2 millions en 3 mois. La société reconnaît que son nombre d'utilisateurs n'augmentera pas durablement tant qu'elle ne touchera pas le grand public, ce qui «prendra un temps considérable». Elle constate que son «produit reste trop difficile à utiliser», et que l'usager lambda ne comprend pas bien comment s'approprier le réseau ni quelle valeur il peut y apporter.

L'activité des utilisateurs du réseau laisse également à désirer: seuls 44% se connectent tous les jours, contre 65% des 1,44 milliard de membres de Facebook.

Twitter a toutefois fait de «bons progrès» pour monétiser son réseau. Le chiffre d'affaires a bondi de 61% au deuxième trimestre, à 502 millions de dollars. La perte nette s'élève, elle, à 137 millions, un peu réduite comparé aux 145 millions d'il y a un an.

(AFP)

Ton opinion