Divers: Twitter se mobilise pour le «roi du .gif»
Actualisé

DiversTwitter se mobilise pour le «roi du .gif»

«Philousport» est connu et apprécié de tous sur le web sportif francophone. La mobilisation pour lui offrir un nouveau fauteuil roulant est exceptionnelle.

par
rca
La récolte de fonds s'est arrêtée mercredi après un franc succès.

La récolte de fonds s'est arrêtée mercredi après un franc succès.

Vous ne le connaissez peut-être pas, mais vous avez sans doute déjà vu passer une de ses petites vidéos sur votre timeline. Philippe, alias «@philousport» sur Twitter, est un as du .gif et du Vine de sport. Sur notre site d'ailleurs, nous n'hésitons pas, lors de nos live ou dans certaines news, à piocher dans ses publications, toujours (im)pertinentes et drôles, qu'il glane au cours des longues heures qu'il passe à scruter les athlètes sur son petit écran.

Sur son compte Twitter, Philippe se définit notamment ainsi: «Myopathe à l'insu de mon plein gré» et «fan de sports». Mercredi matin, il était suivi par plus de 52'000 personnes sur le réseau à l'oiseau bleu. L'homme est installé en Corse et n'hésite pas à faire preuve de deuxième degré à propos de sa maladie. Mais lundi matin, il s'est confié sur son compte à propos de ses difficultés à obtenir un fauteuil électrique et devenir un tant soit peu autonome. «Ça fait juste un an que je ne fais rien seul, car le fauteuil mécanique n'est plus adapté à mon handicap», a-t-il notamment indiqué.

Dans la foulée, la mobilisation a été énorme. Une journaliste du quotidien «L'Equipe», Lawrence Leenhardt, a créé une cagnotte pour permettre à «Philousport» d'enfin pouvoir s'offrir un fauteuil électrique nécessaire à son autonomie. D'abord gêné «par pudeur» par cette initiative, Philippe a fini par accepter d'être aidé. Le #UnFauteuilPourPhilou a fait un malheur sur les réseaux sociaux et, deux jours plus tard, près de 15'000 euros avaient déjà été récoltés, auprès de 1200 personnes!

«Je suis touché par l'amour des messages reçus, c'est une grosse claque pour moi, Twitter n'est pas un repaire de «haters» contrairement à ce que certains disent», s'est ému Philippe sur le site de France Info. L'OM, le FC Nantes, Saint-Etienne, Bastia et même l'équipe de France, ainsi que de nombreuses personnalités médiatiques (dont la présentatrice de Canal +, Isabelle Ithurburu, la petite préférée de Philippe), se sont aussi mobilisés pour faire passer le message. Une grande réussite, donc, et une belle leçon d'espoir.

Ton opinion