Actualisé

Etats-UnisUBS paie pour éviter des poursuites

La banque va verser 1,7 million de dollars pour éviter d'être poursuivie par les Etats-Unis qui l'accusaient de ne pas avoir appliqué des sanctions antiterroristes contre un de ses clients.

Selon un communiqué du Trésor américain jeudi, UBS a «apparemment» effectué 222 transactions entre 2008 et 2013 pour le compte d'un client dont le nom, tu par le Trésor, était sur la liste des individus sanctionnés aux Etats-Unis au titre des lois antiterroristes.

Ce compte avait été ouvert au début des années 1990, avant la désignation de l'individu sur la liste noire américaine en 2001. Selon le Trésor, UBS aurait continué de procéder à des transactions et investissements pour cette personne, notamment en dollars, équivalant à un montant de 2,466 millions de dollars.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!