Actualisé 02.06.2013 à 10:58

BanqueUBS perd un milliard à cause des taux bas

UBS Suisse subit de plein fouet le bas niveau record des taux dans le pays.

Entre 2008 et 2012, le numéro un bancaire helvétique a perdu près d'un milliard de francs sur les opérations d'intérêt des dépôts en banque, a déclaré Lukas Gähwiler, chef d'UBS Suisse, dans une interview à la «SonntagsZeitung».

«Je ne suis pas un ami des taux bas», a ajouté Lukas Gähwiler. Les épargnants en souffrent. L'AVS et les caisses de pension ne peuvent plus réaliser les rendements escomptés, qui sont nécessaires au maintien à long terme du système social.

Le chef d'UBS pour la Suisse estime qu'un niveau des taux de 2 à 5% est plus «favorable». Actuellement, rien n'annonce toutefois une prochaine valse à la hausse des taux. Le banquier est cependant conscient que ce mouvement peut prendre tout le monde par surprise.

Selon lui, il ne faut pas exagérer l'influence de taux bas sur le marché immobilier et hypothécaire.

UBS Suisse, qui possède un portefeuille d'hypothèques privées d'environ 100 milliards de francs, pourrait faire face financièrement à une crise immobilière. «Notre portefeuille est largement diversifié et géré de manière conservative», a précisé Lukas Gähwiler. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!